Le point sur les différents dispositifs de luminothérapie


2885 vues
Le point sur les différents dispositifs de luminothérapie

La carence d'exposition à la lumière naturelle se traduit par un dérèglement progressif du rythme circadien, de notre horloge interne et de notre cycle éveil – sommeil. Cette situation se traduit par un certain nombre de symptômes qui dégradent notre qualité de vie, avec une humeur triste et maussade, des troubles du sommeil (insomnie, hypersomnie, réveils difficiles), des comportements alimentaires compulsifs (anorexie ou boulimie), etc.

Pour venir à bout du dysfonctionnement de notre rythme circadien, nous pouvons compter sur la luminothérapie, un protocole thérapeutique non invasif et que l'on peut suivre dans le confort de notre domicile par le biais de la lampe de luminothérapie, du réveil simulateur d'aube ou encore des lunettes à lumière blanche enrichie de bleu.

La lampe à 10 000 lux : la valeur sûre de la luminothérapie

La lampe de luminothérapie est, de loin, le dispositif le plus plébiscité par le grand public pour profiter des bienfaits de la thérapie par la lumière. La lampe de luminothérapie prend la forme d'une lampe classique, d'une tablette avec un écran lumineux ou d'un objet design en rondeur. Elle diffuse une lumière blanche qui reprend les différentes caractéristiques de la lumière naturelle, à savoir :

  • Une intensité lumineuse de 10 000 lux, à une certaine distance de l'utilisateur ;
  • Une température de couleurs comprise entre 5 500 et 6 500° K (ou entre « D 55 » et « D 65 ») ;
  • Un Indice de Rendu des Couleurs (IRC) supérieur à 85.

Ces critères doivent être maîtrisés par l'utilisateur afin de choisir un modèle performant. Il faut savoir que l'intensité lumineuse en lux doit être liée à la distance entre la lampe et l'utilisateur. Une même lampe peut délivrer 10 000 lux à 30 cm et moins de 5 000 lux à 50 cm. Les meilleurs modèles délivrent une intensité lumineuse de 10 000 lux à bonne distance, c'est-à-dire à plus de 25 cm. Dans la pratique, une lampe qui doit être positionnée à moins de 10 cm de l'utilisateur pour lui donner les 10 000 lux n'est pas viable, car elle produira des effets secondaires récurrents, notamment des maux de tête et une fatigue oculaire.

La séance de luminothérapie se déroule à la maison ou au bureau. L'utilisateur se positionne à bonne distance de la lampe de luminothérapie (entre 15 et 70 cm, selon la puissance du modèle) pendant une durée comprise entre 20 et 120 minutes, là encore selon la puissance du modèle. L'utilisateur ne doit pas fixer frontalement la source de lumière. Il doit simplement l'avoir dans son champ de vision, en gardant les yeux ouverts, naturellement. Il peut vaquer à ses occupations : travailler sur son ordinateur, lire, regarder la télévision, faire du sport, pendant sa séance.

La lampe de luminothérapie vise à soulager les symptômes du Trouble Affectif Saisonnier (TAS) et des autres épisodes dépressifs comparables. Par ricochet, elle agit positivement sur votre sommeil en prévenant l'insomnie et l'hypersomnie. Elle vous donne également l'énergie dont vous avez besoin pour une journée productive.

Le réveil simulateur d'aube : pour démarrer la journée dans les meilleures dispositions

Notre organisme n'est pas conditionné pour sortir de la torpeur du sommeil avec une alarme sonore, qui se déclenche de manière brusque et qui surprend le cerveau. En effet, l'Homme étant un être diurne, son organisme est plutôt « calé » sur les schémas du soleil, avec l'aube et le crépuscule. Bien entendu, nos modes de vie altèrent largement cette synchronisation par l'exposition aux écrans à lumière bleue, entre autres.

Si vous avez le réveil difficile, si vous ressentez de la fatigue et une certaine somnolence pendant toute la matinée même si vous avez suffisamment dormi, il y a de fortes chances que le réveil sonore ne soit pas fait pour vous. La solution ? Vous vous pouvez investir quelques dizaines d'euros dans un bon réveil simulateur d'aube. Cet appareil de luminothérapie va diffuser une lumière à intensité progressive sur une durée comprise entre 15 et 60 minutes. L'idée ici est de « tromper » votre cerveau en simulant un lever du soleil dans une chambre parfaitement sombre.

Le simulateur d'aube vous garantit ainsi un réveil doux et progressif, étalé sur plusieurs minutes, pour que votre organise sorte des bras de Morphée dans les meilleures conditions. Résultat : vous démarrez la journée dans les meilleures dispositions et vous avez l'énergie dont vous avez besoin pour une belle journée productive. La lumière artificielle bride en effet la sécrétion de la mélatonine, hormone du sommeil, ce qui vous donne un bon coup de boost dès le petit matin.

Les lunettes de luminothérapie : une exclusivité de la marque Luminette

Les lunettes de luminothérapie sont les toutes dernières innovations en matière de thérapie par la lumière. Ces dispositifs High Tech jouent le même rôle que la lampe de luminothérapie, la différence se résumant au format et au mode de fonctionnement. Les lunettes de luminothérapie sont en effet plus pratiques, dans la mesure où elles vous permettent de travailler, de marcher et de faire votre sport pendant les séances. Leurs dimensions sont également réduites, avec une forme compacte, ce qui permet de les glisser discrètement dans un petit sac pour les avoir sur soi en permanence.

Les lunettes de luminothérapie ont été inventées par la marque Luminette, filiale du groupe Lucimed. Les lunettes de luminothérapie signées Luminette sont le fruit de plusieurs années de Recherche & Développement en partenariat avec le monde académique. Elles diffusent une lumière artificielle blanche enrichie de bleu pour vous aider à lutter contre les symptômes du Trouble Affectif Saisonnier, des épisodes dépressifs et des troubles du sommeil.

Luminothérapie Les Appareils