Helios - Lampe de luminothérapie 10 000 Lux
Meilleure vente Helios : Lampe 10 000 Lux

Quelle puissance pour des lunettes de luminothérapie ?


3089 vues
Quelle puissance pour des lunettes de luminothérapie ?

Les lunettes et les lampes de luminothérapie affichent le même objectif : pallier la carence d'exposition à la lumière du jour et rééquilibrer votre rythme circadien, notamment en automne et en hiver, lorsque le soleil se fait rare. En exposant votre rétine à une lumière qui simule celle du soleil, vous allez pouvoir soulager plusieurs symptômes comme l'humeur triste et maussade, les troubles du sommeil (insomnie et/ou hypersomnie), les comportements alimentaires compulsifs, la fatigue, etc.

Le marché des lunettes de luminothérapie n'ont est qu'à ses premiers balbutiements, et le choix se limite aux modèles proposés par Luminette, filiale du groupe Lucimed. Nous vous proposons dans cet article de revenir sur la question de l'intensité lumineuse (ou puissance) des lunettes de luminothérapie, après avoir parlé du fonctionnement des lunettes de luminothérapie.

Qu'est-ce que la puissance ou intensité lumineuse en lux ?

Si vous cherchez à comprendre le principe de luminosité d'une ampoule, qu'elle soit de luminothérapie ou simplement d'éclairage, vous allez croiser deux mesures différentes qui peuvent causer une certaine confusion : les lux et les lumens. Les deux sont liés à la luminosité, mais mesurent des grandeurs légèrement différentes. La différence essentielle peut être résumée comme suit :

  • Le lux est une mesure de l'éclairement, la quantité totale de lumière qui tombe sur une surface donnée, soit votre rétine dans le cadre de la luminothérapie ;
  • Le lumen est une mesure du flux lumineux, soit la quantité totale de lumière émise dans toutes les directions.

Plus la source de lumière est proche, plus la valeur en lux est élevée. Ceci est dû à la dispersion de la lumière lorsque l'on s'éloigne de la source lumineuse. Par conséquent, lorsque vous examinez la valeur en lux d'une ampoule, vous devez toujours vous assurer qu'une distance est associée à la variable. C'est pourquoi nous vous conseillons toujours de lire les manuels d'utilisation avant de faire l'acquisition de votre dispositif de luminothérapie, surtout s'il s'agit d'une lampe. Une lampe de luminothérapie qui émet 10 000 lux à 5 cm n'a aucun intérêt, car il est impossible de faire ses séances à 5 cm d'une source lumineuse sans subir des effets secondaires comme les maux de tête et la fatigue oculaire, entre autres.

Si vous ne voyez qu'une valeur en lux, vous ne saurez pas à quelle distance celle-ci est mesurée et vous ne pourrez pas faire de comparaison valable. Pour la plupart des sources lumineuses directionnelles telles que les spots à LED, le centre du faisceau présente généralement la valeur en lux la plus élevée. Plus vous vous éloignez du centre, plus le nombre de lux diminue. Le lux est important pour connaître la luminosité d'une surface particulière. C'est la mesure cruciale si vous voulez connaître la luminosité d'une surface, comme un plateau de table, des documents de lecture ou des sujets photographiques.

Sans un niveau de lux suffisant, il peut être difficile de lire, de prendre de bonnes photos ou de bénéficier des apports de la luminothérapie. Les niveaux de lux courants sont énumérés ci-dessous :

  • Jour sombre et nuageux : 1 000 lux, ou 20 micromoles par seconde par mètre carré ;
  • Lumière du jour indirecte : 10 000 lux, soit 200 micromoles par seconde par mètre carré. C'est la valeur recommandée pour les lampes de luminothérapie ;
  • Lumière du jour directe : 100 000 lux, soit 2 000 micromoles par seconde par mètre carré ;

Bien entendu, le constat est différent avec des lunettes de luminothérapie qui, par définition, sont à proximité immédiate de vos yeux et donc de votre rétine. Vous n'avez généralement pas besoin de vous assurer que la puissance lumineuse en lux avancée par le fabricant correspond à une distance raisonnable.

D'autre part, le lumen est important pour connaître la quantité de lumière émise par une seule source lumineuse. Cela est utile pour comparer la quantité totale de lumière émise par une ampoule, mais en fonction de sa distribution lumineuse et de la taille de l'espace, il n'est pas nécessairement possible de déterminer si elle est « suffisante » pour un espace ou une tâche en particulier.

Quelle puissance en lux pour ses lunettes de luminothérapie ?

Les lunettes de luminothérapie proposent une lumière artificielle blanche enrichie en bleu, qu'elles diffusent par un mécanisme innovant, balayant l'œil de haut en bas, comme le fait le soleil, sans éblouir ou gêner la vue. Les lunettes de luminothérapie de la marque Luminette proposent une lumière blanche enrichie en bleu à 468 nm… une longueur d'onde optimale pour activer la réponse énergisante du corps.

Parce qu'elles se positionnent à proximité immédiate des yeux et donc de la rétine, les lunettes de luminothérapie doivent afficher une puissance lumineuse près de 10 fois inférieure à celle des lampes de luminothérapie. Les fabricants proposent généralement un choix entre trois intensités lumineuses différentes : 500, 1 000 et 1 500 lux. L'utilisateur débutant pourra commencer avec 500 lux et passer un pallier après deux semaines, jusqu'à atteindre l'intensité maximale pour réduire la durée des séances, sans compromis sur les résultats obtenus.

Pour venir à bout du Trouble Affectif Saisonnier (TAS), de certaines formes de dépression, des troubles du sommeil, de la fatigue chronique qui ne disparaît pas avec le repos, de l'irritabilité et de certains comportements alimentaires compulsifs conséquents à une carence d'exposition à la lumière du soleil, nous vous conseillons des séances de 20 minutes (à 1500 lux) ou de 45 minutes (500 lux) sur une base quotidienne, idéalement le matin au réveil, pour démarrer votre journée dans les meilleures dispositions.

Meilleure vente
Helios : Lampe 10 000 Lux
159,90 € 129,90 €