Le guide d'achat du réveil simulateur d'aube


2981 vues
Le guide d'achat du réveil simulateur d'aube

Le fait de se réveiller chaque jour au petit matin est loin d'être une sinécure. Pour certains, c'est même une torture quotidienne qui se répète ! Il faut savoir que notre cerveau n'est pas conditionné pour sortir de la torpeur du sommeil au son d'une alarme bruyante, sans signal lumineux progressif, comme celui que peut envoyer le lever du soleil. Le réveil doit idéalement durer une bonne demi-heure, sans brusquer le cerveau.

Et c'est tout l'intérêt des réveils simulateurs d'aube ! Ces appareils de luminothérapie vous réveillent en douceur, en émettant une lumière artificielle selon un rythme, une intensité, une température et un Indice de Rendu des Couleurs qui imitent les caractéristiques du lever du soleil. Vous allez pouvoir commencer la journée de bon pied et vaquer à vos occupations dans les meilleures dispositions. Voici comment choisir votre réveil simulateur d'aube !

Bien connaître le produit pour éviter les mauvaises surprises

Le réveil simulateur d'aube vous permet de manière naturelle ou du moins, en simulant un réveil naturel et physiologique. Son principe de fonctionnement est très simple. Il va simuler un lever du soleil sur une plage horaire que vous aurez paramétrée en amont, avec une heure de déclenchement et une durée de luminosité qui peut s'étaler sur 15 à 60 minutes, selon vos besoins et votre « profil de dormeur ». La lumière artificielle dégagée par le réveil simulateur d'aube reprend la même intensité lumineuse (mesurée en lux), la même température (exprimée en degrés Kelvin ou « °K ») et le même Indice de Rendu des Couleurs qu'une aube réelle.

Le fait de vous réveiller avec une lumière dont l'intensité augmente de manière progressive permet à votre horloge biologique de s'adapter aux différents stades du sommeil, jusqu'à arriver à l'éveil en douceur et sans brusquer le cerveau. Diverses études ont démontré que le réveil à l'aide d'un simulateur d'aube améliorait la qualité de vie dès la première utilisation, pour peu qu'il soit utilisé dans une chambre parfaitement sombre.

Souvent, lorsque votre sommeil profond est soudainement interrompu par une alarme sonore, vous souffrez de nausées, de maux de tête et d'irritations. Votre humeur est changeante et votre journée peu productive. En optant pour le bon réveil simulateur d'aube, vous mettez fin à ce cercle vicieux.

Les interfaces des réveils simulateurs d'aubes peuvent différer, mais le process de base reste le même. Vous devez fixer une heure de réveil avant d'aller vous coucher. Ensuite, vous devez fixer la durée sur laquelle s'étalera l'aube artificielle. L'intensité de la lumière augmentera progressivement jusqu'à atteindre la luminosité maximale à l'heure de réveil que vous avez fixée. Sur certains modèles, il est possible de faire jouer une musique au choix ou lancer la station radio FM préférée de l'utilisateur.

Critère #1 : l'intensité de la lumière

Renseignez-vous dans un premier temps sur l'intensité lumineuse maximale de votre réveil simulateur d'aube. Plus votre chambre est grande, plus votre réveil simulateur d'aube devra être puissant. De même, si votre chambre n'est pas complètement sombre, vous allez également devoir opter pour un modèle puissant. L'intensité lumineuse des réveils simulateurs d'aube est mesurée en lux. Si l'on recommande une intensité lumineuse de 10 000 lux pour les lampes de luminothérapie, les meilleurs simulateurs d'aube ne dépassent pas les 400 lux, car l'objectif n'est pas le même.

L'écrasante majorité des modèles proposés sur le marché du grand public émettent une lumière dont l'intensité est comprise entre 100 et 300 lux. Ils sont signés Philips, Beurer et Lumie. Si vous n'êtes pas serré par un budget limité, vous pouvez opter pour une lampe de luminothérapie deux en un qui fait également réveil simulateur d'aube. Elle vous permettra de lutter contre les symptômes du Trouble Affectif Saisonnier (TAS) tout en améliorant la qualité de votre sommeil.

Critère #2 : la couleur de la source lumineuse

La plupart des réveils simulateurs d'aube diffusent une lumière blanche ou jaune, cette dernière couleur étant similaire à celle de nos sources d'éclairage classiques. Même si aucune étude sérieuse ne s'est intéressée à la question, la majorité des utilisateurs réagissent mieux à la lumière blanche. Notez que les réveils simulateurs d'aube haut de gamme proposent un large spectre de couleurs pour mieux imiter le lever du soleil, du rouge à l'ambre, du jaune et au blanc à l'approche de l'heure de votre réveil. Tout dépend donc de votre budget.

Critère #3 : le son de votre réveil simulateur d'aube

Certains aiment combiner le son avec la lumière pour ne pas risquer de s'endormir. Vous pouvez opter pour un modèle doté d'une entrée USB pour diffuser votre morceau préféré ou pour lancer votre station radio FM favorite. Veillez toutefois à paramétrer le son plusieurs minutes après la fin de la simulation de l'aube. On cherche à sortir l'organisme de sa torpeur par la lumière, et non par le son, qui doit rester une solution de secours pour ne pas vous endormir. Certains modèles proposent une banque de sons apaisants (nature, oiseaux, ruisseaux, cascade, pluie, etc.).

Critère #4 : le type de source de lumière

Les réveils simulateurs d'aube de base sont équipés de LED à faible consommation d'énergie et d'ampoules halogènes. Les LED ne génèrent pas trop de chaleur et se déclinent en différentes couleurs. On vous recommande donc de choisir un réveil simulateur d'aube à LED.

Critère #5 : la minuterie

Vous devriez opter pour un appareil doté d'une minuterie réglable. Généralement, les simulateurs d'aube standards proposent une minuterie d'au moins 30 minutes, pour une simulation d'aube fidèle à la réalité. Les modèles haut de gamme peuvent aller jusqu'à une heure pour un réveil encore plus doux.

Critère #6 : la fonctionnalité de coucher de soleil

Certains des modèles hauts de gamme proposent une fonction inverse : celle du coucher du soleil. L'idée est de vous accompagner dans la phase d'endormissement pour lutter contre les épisodes d'insomnie. Il s'agit plus ou moins d'une fonction gadget, mais qui peut vous aider à ritualiser votre sommeil pour un endormissement plus rapide. Cette option est intéressante pour les enfants qui ont du mal à aller au lit. Elle leur fournit en effet un divertissement qui favorise le sommeil.